Quand on arrive dans une entreprise, quelle que soit sa place, il n’est pas toujours facile de trouver sa place.

Entre les regards biaisés des collègues, les attentes des collaborateurs, les silences comme les petites critiques apparemment anodines, savoir « faire son trou » comme on dit relève parfois de psychologie, de patience et d’attention.

Le monde de l’entreprise exige des résultats rapidement et il importe que vous montriez de quel bois vous êtes fait.

La culture de l’entreprise

Le temps de l’intégration n’est pas du tout le même d’une entreprise à une autre : par exemple, il existe des entreprises où la culture de la maison est assez agressive et il faut alors vite se démarquer tandis que chez d’autres entreprises, les relations sont plus policées, il vaut mieux alors se fondre dans le décor, observer et adopter les codes.

La culture de l’entreprise est très importante pour trouver sa place : comprenez qu’en intégrant une équipe, vous venez aussi rompre un équilibre déjà installé entre les autres membres. Pour ne pas être rejeté, il est préférable de faire profil bas, même si vous êtes dirigeant. L’humilité, le recul sur les événements, comprendre comment fonctionne l’entreprise sont autant de valeurs à acquérir et à adopter au plus vite.

Votre sens d’observation et votre apprentissage commencent ainsi : regardez les détails du quotidien, comprenez les enjeux du pouvoir, qui détient les responsabilités.

Chaque entreprise a son propre langage et il faut apprendre à le décoder.

Les autres

A moins de bénéficier d’un charisme à toute épreuve, il faut savoir que vos collègues et vos collaborateurs ne viendront pas vers vous de façon spontanée.

C’est à vous de faire le premier pas : si vous avez envie de leur parler, si vous avez quelque chose à demander, ne les convoquez pas dans votre bureau mais déplacez-vous.

Inutile d’en faire trop quand même, pas besoin de faire des tapes sur l’épaule mais des petites attentions, quelques mots échangés suffisent amplement.

Le but est de créer du lien, instaurer une connivence.

Posez des questions : si vous êtes un nouveau collègue parmi tant d’autres, on est généralement plus tolérant à l’égard des nouveaux venus car on sait bien qu’ils ont tout à découvrir. Sollicitez l’avis de votre supérieur, demandez-lui si tout se passe comme il le souhaite, montrez que vous êtes concerné et responsable.

Un dernier conseil ?

Etablissez une check-list où vous noterez tout ce que vous avez à savoir concernant l’organisation de l’équipe, le fonctionnement de l’entreprise, les différents outils informatiques, les procédures d’intégration. C’est ainsi que vous serez plus à l’aise et prendrez place au sein de l’entreprise.

Vous aimerez aussi :

About The Author Alain Manoukian

comments (2)

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>