Alors que vous avez réussi à franchir les premières étapes, que ce soit un concours d’entrée, l’envoi d’un CV parfait, voilà que vous devez faire face à une nouvelle épreuve, et non des moindres, celle de l’entretien de recrutement.

Comment le réussir ? Comment convaincre le recruteur que c’est sur vous qu’il faut compter ?

Voici quelques indices.

Avant l’entretien de recrutement 

Avant même d’entrer dans la pièce, vous pouvez déjà donner une très bonne impression de votre personne, tout simplement en arrivant 10 minutes en avance : la ponctualité reflète votre professionnalisme ainsi que votre motivation.

Le but du recruteur est de vous mettre en situation de stress et de d’observer vos réactions sur certains points.

Si vous le pouvez, essayez d’en avoir le plus possible sur l’entreprise car d’une part, vous montrerez votre intérêt et d’un autre côté, vous saurez répondre de façon adéquate et adaptée aux questions.

Travailler son attitude face au recruteur

80% de notre communication est non-verbale et les responsables des ressources humaines le savent très bien ; quand vous passez un entretien de recrutement, ce sont vos gestes, vos tics, la position de vos mains, votre façon de vous tenir, le placement de votre voix qui importent souvent et qui traduisent le plus souvent vos émotions.

Il faut apprendre à vous maitriser, connaître vos forces et vos faiblesses et travailler dessus. Faites un essai devant un miroir ou devant un proche : mettez-vous à une distance raisonnable et simulez l’entretien de recrutement. Vous pourrez par la suite corriger ces petits défauts.

Ne montrez pas votre impatience, ni votre stress.

Asseyez-vous bien, ne bougez pas trop, notamment avec les mains.

Dès que votre interlocuteur vous pose une question, prenez le temps d’y répondre, notez si besoin quelques informations.

De même, portez des vêtements sobres mais dans lesquels vous êtes à l’aise.

Un entretien de recrutement se prépare à différents niveaux : matériel d’abord (repérez le lieu de l’entretien, les vêtements que vous porterez, les éventuels documents à emmener avec vous) mais aussi sur un plan psychologique (mettez toutes les conditions de votre côté, ayez une bonne préparation mentale, anticipez le déroulement de l’entretien, etc.) et argumentaire, à savoir trouver les arguments à présenter, savoir répondre en vous adaptant. Un coach professionnel peut vous préparer aux entretiens de recrutement.

Des erreurs à éviter en entretien de recrutement ?

. Ne pas se présenter dans une tenue négligée

. Ne rien connaître de l’entreprise en question

. Paraître agressif ou se vexer des questions posées

. Répondre de manière floue

. Trop parler de soi

. Être négatif concernant d’autres employeurs.

Article d’un coach professionnel MySuccess
www.mysuccess.fr

Voir les offres d’accompagnement professionnel pour « Préparer un entretien de recrutement » 

Consultez les profils des coachs MySuccess.Fr

Demandez un entretien de prise de contact offert !

 

 

10.0 10

Noter l'article

Comment bien préparer un entretien de recrutement ?

3
Article10.0
Reader Rating: ( 2 votes ) 9.1

About The Author Axel Manoukian

comments (0)

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>