Pour réussir son parcours universitaire, il faut s’y préparer en amont. Car même si l’univers de l’enseignement supérieur semble riche et vous ouvre ses portes, c’est une période de la vie un peu singulière qui est autant faite d’insouciance que de stress.

Vous allez aussi devoir faire des choix, travailler beaucoup et par vous-même. Le fossé entre le lycée et l’université est énorme : personne ne vous obligera à travailler, ni à aller en cours.

Ca peut avoir l’air sympa vu de loin, mais au bout de 5 ans, vous verrez que le bilan est lourd de conséquences.

Ce qu’il faut faire pendant son parcours universitaire

De l’organisation : l’époque de l’université est une période où votre autonomie et votre sens de l’organisation vont être mis à l’épreuve.

Faites votre propre emploi du temps pour éviter toute forme de stress, apprenez à vous organiser, à classer, à planifier pour ne pas être dépassé quand le travail va s’amonceler.

Attention ! S’organiser, c’est aussi prévoir les moments où vous allez faire du sport, voir vos amis, faire des activités culturelles, ou autres distractions nécessaires à votre épanouissement personnel.

Les nouvelles méthodologies : vous n’avez plus personne derrière vous pour vous responsabiliser, c’est à vous de prendre les choses en main. Quand vous êtes à l’université, le travail de fond est très important, vous devez réfléchir par vous-même, anticiper les prochains cours.

Astuces :

  • Avoir un agenda et bien y noter les choses à faire par ordre de priorité (partiels, TD, travaux à rendre etc).
  • Les post-it : très utile de noter les tâches sur des post-it, ca donne le plaisir de pouvoir les jeter au fur et à mesure qu’on avance.
  • To-do list : même principe que les post-it, sauf qu’il s’agit de se faire une liste des choses à faire et de rayer les tâches accomplies.

Les fiches de révisions : c’est sûrement une des clefs de la réussite universitaire. Ces fiches vont vous faciliter la vie car vous allez réviser de façon intelligente. Adoptez vos fiches et n’hésitez pas à jouer de la couleur pour mettre en valeur tel cours, telle notion.

Astuce : On ne fait pas ses fiches de révision au dernier moment, mais au fur et à mesure des cours. Si vous le faites après chaque cours (cela vous prend 1h maximum) vous assimilerez vos cours rapidement, et vous gagnerez un temps fou avant vos partiels.

Une vie équilibrée : vous devez avoir une hygiène de vie impeccable, à savoir avoir une alimentation saine en mangeant varié mais aussi en pratiquant une activité sportive afin de vous oxygéner, de vous vider la tête. Développez votre vie sociale, sortez quand votre agenda vous le permet, rencontrez du monde car on oublie trop vite que les études supérieures sont la première étape vers la constitution de son réseau professionnel.

Les groupes de travail : c’est une excellente alternative pour travailler efficacement et réussir son année universitaire. Travailler seul n’est pas toujours réjouissant et vous risquez de vous isoler et de vous couper du monde.

En partageant vos idées, vos commentaires, en créant une émulation entre vous, vous approfondissez votre travail avec plaisir.

La bibliothèque universitaire : pour avoir du calme autour de soi, pour avoir un endroit propice au travail, la BU est l’endroit parfait pour travailler efficacement. Il se peut que l’idée de la BU vous lasse au bout d’un moment, alors essayez de varier les endroits (chez vous, dans des cafés calmes ou restaurants).. A vous d’identifier la où vous avez envie de travailler aujourd’hui!

A ne pas faire

Faites attention à ne pas sortir tous les soirs car vous ne pourrez pas suivre convenablement vos cours le lendemain. Vous devez en profiter durant vos vacances et avant la rentrée.

Ne vous isolez pas au fond d’un amphithéâtre et mettez-vous dans les premiers rangs, vous serez avec les personnes qui sont motivées comme vous.

Evitez de vous connectez à internet pendant vos cours afin de ne pas avoir la tentation de passer l’intégralité de votre cours sur Facebook.

Attention, les CM (cours magistraux) ne sont pas facultatifs, ils sont tous aussi nécessaires que les TC (travaux dirigés).

En bref, tirez le maximum de ces années d’études supérieures, aussi bien sur le plan académique que personnel. Vous êtes le/la seul(e) à pouvoir le faire, alors ne vous mettez pas inutilement des bâton dans les roues. Le plus important est de ne pas avoir de regret!

About The Author Alain Manoukian

comments (0)

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>