Les entreprises cherchent à optimiser leurs résultats, elles sont en quête perpétuelle de performances et la plupart d’entre elles ont su valoriser le capital humain à des niveaux plus ou moins élevés.

Toutefois, la question de la gestion des talents en entreprise, notamment en France, demeure une question brûlante : nombre de dirigeants ou managers restent encore trop peu impliqués et les budgets nécessaires à la bonne gestion des talents ne sont pas toujours à la hauteur des besoins et des attentes.

 

Trouver et gérer le talent

Pourquoi partir à l’extérieur pour chercher des talents alors qu’il y en existe assurément dans l’entreprise ?

Le talent ne se définit pas d’une seule manière : il recoupe des connaissances, des compétences, une mobilité, des relations, des valeurs mais aussi une capacité d’adaptation, un esprit d’initiative ou encore de la motivation.

En 2014, l’ANDRH (association nationale des DRH) rendait public une étude relative sur la gestion des talents en entreprise : on apprenait alors que sur 300 entreprises sollicitées, une grande majorité assurait avoir intégré une politique de gestion des talents.

Pour les autres, c’est un concept assez nouveau qui est en train de se mettre en place et que l’on cherche à mettre en avant pour améliorer les performances. Toutefois, chaque entreprise a une approche différente : certaines définissent la gestion des talents par la gestion des carrières et d’autres estiment qu’il faut mettre en avant la formation.

Comment manager des talents ?

C’est le rôle des dirigeants et managers de gérer les talents au sein de l’entreprise : grâce à leurs fréquents contacts avec les personnes, ils sont à même de connaître les prestations et les potentiels de chacun. Ils doivent faire attention à ce que chaque puisse s’épanouir et se développer au sein d’un environnement stimulant intellectuellement parlant : pour cela, il faut apprendre à analyser les capacités de chacun pour qu’il obtienne le poste le plus adapté à ses compétences et à son savoir-faire.

Le manager ou le DRH examine alors en termes qualitatifs les compétences dont l’entreprise a besoin, repère les talents au sein de l’entreprise et prend en charge le suivi de chacun.

Quels critères prendre en compte  pour une telle gestion ?

Le leadership, l’engagement mais aussi l’autonomie et la capacité à pouvoir prendre des responsabilités. La capacité d’adaptation, l’autorité sont aussi de bons critères.

 

Pour aller plus loin

Gérer et développer son entreprise

Développer son leadership

About The Author Alain Manoukian

comments (0)

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>