Être un bon dirigeant, savoir manager une équipe, donner une ligne directrice à une équipe, mener un projet de A jusqu’à Z, tout ceci n’est pas quelque chose d’innée la plupart du temps.

Bien souvent, le dirigeant a eu besoin de suivre des méthodes, des principes et d’adopter des techniques aussi précises qu’essentielles.

7 conseils essentiels:

– Garder son regard porté sur l’avenir

Un bon dirigeant doit avoir une vision globale de son entreprise, des objectifs à atteindre et il importe que celui-ci maintienne sa vision aussi réaliste et brillante que possible.

Le bon dirigeant est capable de voir le meilleur de chaque situation et de communiquer positivement à son propos.

– Le respect

C’est évident et pourtant il semble que nombreux soient ceux qui l’oublient.

Pour bien diriger, il faut être respecté tout en respectant les autres, savoir reconnaître la valeur de chacun, l’apprécier et ajuster la situation en fonction. Le dirigeant évalue les résultats et les situations en tenant compte des forces et des faiblesses de chacun, des capacités de chacun.

– Faire grandir son équipe

Etre un bon dirigeant, c’est montrer que l’on ne travaille pas seul, que l’équipe compte et pour cela, il faut lui montrer qu’elle est appréciée et que l’on croit en elle.

La confiance a un rôle déterminant : le dirigeant donne une réputation à défendre et il aide et accompagne chaque collaborateur sur le chemin de la progression.

– Chacun ses problèmes

Soutenir ses collaborateurs, ce n’est pas porter leurs problèmes à leur place.

Si le dirigeant le fait, il y a de fortes chances que le collaborateur aura comme réflexe de revenir le voir la prochaine fois qu’il sera face à un problème.

Le bon dirigeant prend du temps pour apprendre à ses collègues à résoudre eux-mêmes leurs problèmes.

– S’adapter

Plus qu’une simple valeur, c’est une qualité fondamentale. Le dirigeant sait s’adapter aux situations, il réfléchit vite pour trouver une solution pertinente et efficiente.

– Le goût du risque

Etre un bon dirigeant, c’est prendre la vie (de l’entreprise) en charge.

Quand on crée une entreprise, quand on se lance dans un projet, il y a toujours ce facteur risque de se tromper voire d’échouer. Le rôle du dirigeant est de sécuriser, de baliser les éventuels problèmes et d’anticiper.

– Reconnaître les réussites

Un bon dirigeant ou manager sait valoriser les actions positives et réussie de ses collaborateurs. Avec des entretiens réguliers, il faut amener l’ensemble de l’équipe à prendre conscience par soi-même de la façon dont l’entreprise a obtenu de bons résultats.

Tout ceci afin de mettre en place de bonnes pratiques et de nourrir un besoin constant de reconnaissance.

Article d’un coach professionnel MySuccess, découvrez les coachs MySuccess

Découvrez nos offres de coaching pour les dirigeants

10.0 10

Noter l'article

7 conseils pour devenir un bon dirigeant

2
Article10.0
Reader Rating: ( 1 vote ) 10

About The Author Alain Manoukian

comments (0)

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>