Vous prenez un poste de DAF. Bravo !

Votre expertise est reconnue, vous avez la capacité de traiter les dossiers. Dans votre nouvelle fonction, vous allez devoir concilier enjeux politiques, réflexion stratégique, actions opérationnelles. A vous de vous affirmer comme manager auprès de votre équipe, de prendre votre place au sein des Comités de direction et de pilotage, de nouer une bonne relation avec votre n+1.
Bref : créer les conditions pour une collaboration fructueuse et créative, avec vos collaborateurs, votre hiérarchie, vos pairs.

Le coaching professionnel permet d’éviter certains écueils, pendant les premiers mois de la prise de fonction
Parmi les plus fréquents :

– Des interventions maladroites et mal interprétées, en voulant aller trop vite (n+1, équipe, pairs)
– Une déperdition d’énergie, pour soi et ses interlocuteurs
– Se sentir submergé, avec un manque de repères
– Une perte de temps, pour trouver sa place et gagner en autonomie

Le coaching professionnel permet de réussir, en jouant sur 4 paradoxes :

1. Pour gagner du temps, nécessité de prendre le temps (de l’observation, de la réflexion)
2. Pour nouer des relations optimales, sortir des relations, et prendre du recul (afin comprendre ce qui se joue et bâtir des stratégies)
3. Pour gagner rapidement en autonomie sur son nouveau poste, s’appuyer sur un professionnel qui va proposer questionnement et expérimentations. (Pour favoriser cette autonomie, les séances de coaching sont généralement rapprochées au début (ex tous les 15 jours), puis s’espacent ensuite progressivement).
4. Pour poser des actes justes, savoir entrer dans le registre du non-agir, (ce qui permet de réfléchir, de ressentir, d’écouter son intuition)

Ce que fait le coach professionnel avec vous

Il vous permet de mieux connaître votre mode de fonctionnement : identifier les ressources sur lesquelles vous pouvez vous appuyer, ainsi que les freins.

Compte-tenu des besoins liés aux objectifs, il va vous permettre de faire de nouveaux apprentissages
(savoir mener des entretiens plus ou moins formels, réunions..)

Les séances de coaching professionnel vont vous permettre de :

comprendre de façon plus fine les particularités de votre nouvel environnement (les individus, les cultures des groupes que vous allez côtoyer, les enjeux, les attendus, les priorités / dossiers)
Ex : à qui vous succédez ? Quels sont les besoins de l’équipe ? La relation avec votre hiérarchique ? Vos interventions pendant les comités de direction et de pilotage ?
apprendre à écouter ce qui se passe en vous (tête, cœur, corps)

Ex : quelles sont ces émotions qui vous traversent ? Y-a-t-il des tensions éventuelles dans le corps ? Quelles sont vos zones d’inquiétude, et ce qui vous semble facile ?

A noter : l’awareness est un précieux baromètre au moment de faire des choix, et facilite l’intuition.
– identifier vos besoins, vos atouts pour réussir, vos zones de vulnérabilité
Ex : quel est votre style naturel de management ? Est-il adapté à tous les membres de votre équipe ?
– élaborer des stratégies adaptées, et les mettre en œuvre de façon progressive
Ex : comment piloter vos activités dans le temps en fonction des enjeux et des priorités, savoir négocier. Savoir ajuster votre mode de communication à vos différents interlocuteurs

Article d’Isabelle, coach référencé MySuccess
Consultez son profil
Group of business professionals

About The Author Axel Manoukian

comments (0)

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>