Changer de vie, c’est le vœu de beaucoup de personnes. Que l’on soit à l’orée de ses 30 ou 40 ans, que l’on se sente à la croisée des chemins sur le plan professionnelle, ou parce que les enfants sont partis de la maison, vouloir « passer à autre chose » indique un besoin d’élargir son horizon, d’essayer de nouvelles expériences, de se mettre en danger, d’explorer de nouvelles facettes de soi.

Mais c’est loin d’être aussi évident : créer sa propre entreprise, passer de statut de salarié à celui d’indépendant, monter un site Web, reprendre un commerce, les idées ne manquent pas mais lorsqu’il faut passer à l’acte, cela devient plus complexe.

Il y a une seule règle à suivre, quelle que soit votre situation : anticiper. Et pour cela, apprendre et se poser les bonnes questions.

Des questions essentielles pour changer de vie

Pour ne pas voir son projet avorter précocement ou pour ne pas revenir à la case départ au bout de quelques mois, il est important si le fait de changer de vie est réellement ce que l’on souhaite et si l’on en est capable.

La première question est : ai-je les compétences pour y parvenir ? Se lancer dans une nouvelle aventure professionnelle, avoir envie de changer de vie demande à avoir des compétences techniques bien souvent et cela passe généralement par une formation afin d’obtenir le savoir-faire nécessaire.

Vous pouvez aussi construire un tableau en indiquant vos points forts, vos traits de caractère et votre parcours professionnel. Vous aurez ainsi, de manière objective, un document qui vous indiquera où vous situer.

Il n’est pas toutefois pas obligatoire de tout apprendre pour changer de vie et bien souvent, des compétences acquises dans une profession peuvent être transposées vers votre future activité.

Une autre question est : jusqu’où suis-je prêt à aller pour changer de vie ? En effet, êtes-vous prêt à vous lever plus tôt chaque matin ? A travailler le week-end ? A moins voir votre famille ou vos amis ? A vivre en « décalé » par rapport aux autres ? Quelles sont les conséquences et impacts sur votre vie personnelle ?

Pour tester votre motivation, n’hésitez pas à rencontrer plusieurs professionnels de votre futur job : posez-leur des questions, écoutez leurs conseils, sachez entendre les avantages comme les inconvénients.

Déplacez-vous également dans les salons professionnels, suivez des blogs professionnels et participez.

Vous devez à tout prix effectuer une liste des raisons qui vous motivent et dans une autre, les contraintes que vous aurez identifiées.

La dernière question : ai-je les reins assez solides sur le plan financier ? C’est bien beau de vouloir changer de vie mais avez-vous les capacités pécuniaires pour les faire et aller au bout de ce que vous imaginez ?

Sachez que pour changement de vie professionnelle, cela représente un coût : suivre une formation, avoir du matériel informatique, louer un local, les frais de déplacement peuvent faire crever votre budget rapidement.

Faites une mise au point sur vos possibilités, regardez les éventuelles subventions possibles et demandez-vous si vous parviendrez à vous dégager un salaire décent.

 

Pour aller plus loin

Redéfinir son projet professionnel

Réussir sa transition professionnelle

About The Author Alain Manoukian

comments (0)

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>