La prise de parole en public n’est jamais quelque chose de très évident et pourtant, il arrive et arrivera au cours de votre parcours professionnel que vous y soyez confronté.

Mais comment se sentir à l’aise ? Comment ne pas montrer son trac ? Comment faire passer son message de manière limpide ?

 

Quelques conseils

D’abord, vous devez apprendre à gérer vos aide-mémoires : en effet, quand vous êtes en public, vous avez le droit bien entendu d’avoir des notes sous les yeux afin d’éviter de perdre le fil de votre discours.

Idéalement, il faudrait avoir une quinzaine de fiches avec des mots-clefs qui serviront de balises dans votre cerveau. Ce sera un excellent moyen d’enchainer les idées importantes lors de votre prise de parole.

Attention à ne pas rédiger tout le discours car vous aurez tendance à rester le nez collé sur votre feuille.

Ensuite, il faut avoir un support visuel et le préparer : souvent, c’est le Power Point qui est utilisé pour un diaporama efficace.

Rappelez-vous que ce support n’est qu’un soutien visuel à votre discours et non l’inverse.

L’attention de votre « public » se portera naturellement vers l’image, c’est pourquoi il vous faut travailler sa présentation, et notamment votre introduction et conclusion.

Votre discours doit être structuré afin que le lecteur identifie clairement les différents points que vous énoncez.

Faites un plan cohérent, exposez les points clefs lors de votre prise de parole et entrainez-vous à voix haute.

N’attendez pas trop longtemps pour dire l’essentiel de votre discours, de peur de perdre l’attention de votre auditoire.

 

D’autres astuces

Faites attention à votre regard : en effet, le placement de votre regard est très important en public. Les personnes qui seront en face de vous se sentiront plus impliquées que celles qui sont au fond ou sur les côtés, notamment si vous les regardez dans les yeux.

Si l’auditoire est plus vaste, alors étendez votre regard jusqu’au de la salle.

Surtout évitez de balayer votre auditoire de gauche à droite car cela peut atténuer la force de votre discours.

Modulez votre voix : un discours, une prise de parole est réussie si l’on est intelligible et surtout audible par l’ensemble de l’auditoire.

Pour être certain que tout le monde entend convenablement, faites comme si vous parliez à la personne située dans le fond de la salle. Pour les assemblées plus petites, vous pouvez demander au public s’il vous entend bien, vous créez en même temps une certaine intimité entre vous.

On conseille généralement de commencer à parler plus fort pour insuffler un ton dynamique, énergique.

Pour aller plus loin, consulter aussi notre article sur comment canaliser sa peur en entretien.

About The Author Alain Manoukian

comments (2)

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>